L’énergie des 4 éléments

//L’énergie des 4 éléments

Ce conférencier, que nous ne connaissons pas, s’exprime de façon personnelle sur l’énergie des 4 éléments. Il évoque les éléments dans les organisations et la nécessité de les équilibrer.

Toutefois, nous ne partageons pas sa vision sur quelques points de détail :

  • la communication n’est pas l’eau mais l’air
  • l’enthousiasme n’est pas le feu mais l’air
  • l’esprit de corps (assimilé par le conférencier au sentiment d’appartenance) n’est pas la Terre, mais l’Eau

Ce sont des confusions qui sont souvent commises (et ce n’est pas très grave, le modèle reste intéressant, et son propos reste intéressant). Cependant, puisque cette symbolique est simple (4 catégories, ce n’est quand même pas beaucoup…) il est intéressant de ne pas se tromper de symbolique.

Par ailleurs l’âme n’est pas non plus l’esprit ! Ces notions ont été joliment mélangées par les religieux, plus ou moins sciemment peut-être. Avec pour conséquences : trop souvent un monde sans âme et sans esprit !

Bonne idée par contre d’introduire le 5ème élément, la conscience, ou la présence, comme le pouce complète les 4 autres doigts de la main.

Egalement, en conclusion, retirer son monopole à la tête et redescendre dans le coeur, pour vivre vivre coeur à coeur avec la nature…

Envie d’en savoir plus ? Contactez-nous !

Symbolique des 4 éléments : Terre, Eau, Air, Feu.

Pour réussir à atteindre des objectifs ambitieux, on a besoin d’établir un bon équilibre entre ces 4 énergies fondamentales :

  • Terre : Trouver ses points d’appui pour bien s’enraciner dans les motivations profondes de sa vocation
  • Eau : Se connecter à son environnement pour réussir avec les partenaires et supporters dont on a toujours besoin (personne ne réussit seul, jamais !)
  • Air : Oser la nouveauté, développer sa créativité, trouver ce qui enthousiasme pour bâtir des solutions originales et inspirantes
  • Feu : Trouver le moyen de progresser, de se dépasser, et d’être vraiment « l’auteur » de sa propre vie…

En coaching, nous utilisons cette symbolique, pour structurer une séance :

  • Terre : CONTRAT – Poser le cadre et clarifier le contrat d’objectifs
  • Eau : OUVERTURE – Entrer en relation et s’ouvrir à votre cadre de référence (écouter attentivement la façon dont vous posez vos problèmes…)
  • Air : SOLUTIONS – Favoriser vos prises de conscience par des questions décalées, et vous accompagner dans votre élaboration d’une solution innovante
  • Feu : ENGAGEMENTS – Traduire ensemble votre solution en engagements concrets et vous challenger sur vos premiers pas

Energie de la Terre

Symboliquement, la Terre incarne des valeurs telles que les fondations, les racines, la méthode et la structure. Or, ce qui enracine la réussite : c’est l’action et le résultat ! Il est donc très important dans le coaching de l’énergie de savoir définir à l’avance, et de façon explicite, le résultat visé par la séance de coaching (ou la séquence au sein de la séance).

Une très bonne façon de ne pas atteindre ses objectifs n’est-elle pas de ne pas s’en fixer ? Alors, à l’inverse, pour atteindre des objectifs ambitieux, il faut commencer par s’en fixer, et bien les penser en rapport avec l’écologie du système. Il faut s’assurer de bien les désirer et de bien les formuler, bien les visualiser. Enfin, il faut les laisser exercer une attraction naturelle sur soi-même. Et pour finir, avoir défini une cible explicite et désirable, il faut… l’oublier et lâcher prise, pour se concentrer pleinement sur l’action ! (voir notre article : lâcher prise sur le résultat)

L’action pour être efficace doit d’abord être bien construite, bien structurée. Elle doit s’enraciner sur des fondations solides (comme une maison) et être rythmée de façon juste (comme un système vivant). Quand l’action est pensée et fermement encadrée par une logique alignée avec l’ambition, elle a toute chance d’être efficace en regard des résultats visés.

C’est parce qu’elle est structurée et rythmée que l’action offrira un espace de créativité, d’inspiration, d’improvisation. Sinon tout est désordonné, les idées fusent, mais ne s’emboitent pas bien, on ne ramasse pas toutes les balles, on n’a pas le temps de terminer les gestes, l’intuition est mise en doute, les traits de génie sont noyés dans la dispersion, et la vie est étouffée par un manque de clarté dès le départ.

La Terre rassure, la Terre nourrit, la Terre soutient.

Envie d’en savoir plus ? Contactez-nous !

Energie de l’Eau

On ne réussit jamais durablement seul : il n’y a pas de champion sans un réseau d’alliance qui supporte ce champion. Dans le coaching, la symbolique de l’Eau est celle de la relation, du lien de confiance.

  • Comment être profondément relié à l’autre, alors même qu’il est quelqu’un d’autre, totalement différent malgré quelques ressemblances de surface ?
  • Comment respecter la singularité de cet autre, avec son histoire, ses valeurs, ses croyances, ses modes opératoires, si différents des siens propres ?
  • Comment « aimer » même cette personne, cet autre soi-même, sans fusion ni confusion de genre, en trouvant la distance juste (c’est-à-dire la proximité juste), en ressentant par le ventre ce qu’il vit (empathie et compassion), sans pour autant souffrir avec lui et rester collé au problème.
  • Comment comprendre profondément la souffrance de l’autre, voir clairement comment il s’enferme tout seul dans sa boite, comment il pose lui-même l’équation qui crée le problème dont il souffre, et en même temps rester tranquille, confiant, être là auprès de lui, sans intention autre que celle de l’accompagner, sans projet de le « sauver » (quel manque de respect cela serait, quelle prétention que d’avoir un projet pour l’autre, quelle vanité que de s’instrumentaliser soi-même en se prenant pour quelqu’un qui aide, quelle perte immédiate d’authenticité dès lors que l’on s’identifie à une fonction…).

L’Eau représente la cohésion et c’est elle qui donne la cohérence (avec la terre qui donne la structure, et le feu qui donne le sens) :

  • La cohésion est relationnelle (quand on est bien ensemble),
  • La cohérence est opérationnelle (quand ce qu’on fait est aligné avec nos intentions).

Energie de l’Air

L’air c’est l’inspiration, les idées créatives pour trouver des solutions innovantes.

L’air, c’est la capacité à bousculer les a priori et les idées toutes faites pour penser la situation « out of the box ».

C’est avec cette énergie qu’il est possible d’être impertinent, pétillant, surprenant.

L’air, c’est aussi la faculté à inspirer et donner envie aux autres de se dépasser, pour qu’ils puissent s’élancer avec enthousiasme à l’assaut des difficultés, en mettant en oeuvre de nouvelles solutions, de façon créative.

Maîtriser l’Air, c’est se donner les moyens de proposer du feed-back confrontant et des questions puissantes, qui ouvrent l’interlocuteur sur des nouvelles perspectives.

(La puissance du coaching de l’énergie se révèle dans l’art du coach à proposer ou déclencher l’ insight chez son client.)

L’Air déstabilise, l’air peut même étourdir, donner le vertige. Paradoxalement, il peut même asphyxier, s’il est mal dosé. Dans la formation au coaching de l’énergie, vous apprendrez à doser votre apport énergétique au client, en respectant ses rythmes et sa créativité propre.

Même si vous avez plein d’idées et d’énergie vous-même :

  • vous vous entraînerez à jubiler calmement, à rester concentré au lieu de vous laisser disperser par votre mental,
  • vous apprendrez à faire taire votre bavardage intérieur et stopper le mental et vos agitations intérieures au profit d’une totale disponibilité orientée solutions.

Energie du Feu

Le Feu représente à la fois la lumière et la chaleur. Dans le coaching de l’énergie, le Feu c’est donc à la fois la conscience (ou la compréhension, la vision juste) et l’intensité de l’engagement vers le résultat (la chaleur de la réussite, la chaleur du challenge qui excite).

Le Feu est probablement l’élément le plus difficile à contenir en coaching de l’énergie… parce qu’il brûle !

Comment challenger le client, sans avoir de projet sur lui, sans plaquer d’intention, sans   « pousser » ni tirer », en restant dans le juste « accompagnement, sans tomber dans la guidance ou le mentoring (voir à ce sujet l’article « coach accoucheur : Accompagner, pas guider ! »).

 

Envie d’en savoir plus ? Contactez-nous !

By | 2018-11-04T20:19:39+00:00 22/07/2017|Philosophie & Prospective|1 Comment

About the Author:

Paul Devaux
Après un passage « rapide » en école de commerce (Sup de Co Tours), Paul est formateur et Coach depuis une vingtaine d'années. Il dirige le Cabinet Orygin depuis 2006. Il pratique un accompagnement chaleureux et incisif, qui crée l’alliance et bouscule en douceur le cadre de référence de ses clients. Accrédité à la Société Française de Coaching en 2008, il est également superviseur de Coachs. A titre personnel, Paul Devaux pratique le Qi Gong, la méditation et le yoga depuis de nombreuses années, ce qui participe du recul dont il essaie de faire profiter ses clients. PAUL DEVAUX : 06.10.56.14.96

One Comment

  1. mumen 8 septembre 2017 at 16 h 53 min - Reply

    Les 4 causes, ça vous parle ? Matérielle (terre), formelle (eau), efficiente (air) et finale (feu). Les deux premières sont intérieures et les deux autres extérieures ; « l’être » et « l’emploi de l’être » ou bien de façon plus générale yin et yang.

    Regardez, ça parle. La clope : tabac, feuille, aspiration, braise ; le moteur : admission, compression, détente, échappement ; L’amour en grec : eros, philia, storgê, agapé ; réel, possible, actuel, virtuel… et pour clore une liste non exhaustive : plaire, désir, sagesse, volonté, raison.

Leave A Comment